vendredi 10 mars 2017

Les "hackers Russes" étaient Américains !


Les "hackers Russes" étaient des officiers Américains de la NSA !



https://static1.squarespace.com/static/55b0a2c5e4b07fa072ccba33/t/58b5ffc8e6f2e167a70ea8b8/1488322531538/




Des initiés travaillant pour l'administration Obama haïssaient tellement Hillary Clinton qu’ils ont piraté les fichiers démocrates de la DNC dans une tentative d'exposer ses crimes.
Selon l'officier de renseignement à la retraite, le lieutenant-colonel Tony Shaffer, des ex officiers de la NSA désespérés par les crimes impunis d’Hillary, voulaient exposer ces crimes au peuple américain afin de l'empêcher de devenir présidente.
S'exprimant sur dans le show de Sean Hannity mercredi, Shaffer a déclaré que les piratages de DNC et de Podesta [1] étaient tous exécutés par des ex officiers patriotiques du renseignement qui voulaient empêcher Hillary de devenir présidente.



http://www.terredisrael.com/Doc-Blog4/hacker-2.jpg



Selon Infowars.com
"Sean, nous l'avons fait. Pas moi, mais nos gars, d’anciens membres de la NSA, les officiers de renseignement à la retraite ont utilisé ces outils pour rentrer et obtenir l'information. C'est celle dont les démocrates ne veulent pas parler parce qu'elle ne correspond pas à leur récit", a déclaré Shaffer.
Hannity a demandé à Shaffer si le hack avait été exécuté "en utilisant les techniques de malware sur lesquelles ils ont mis les empreintes digitales des Russes, c'est-à-dire que vous me racontez toute cette histoire russe que les médias ont couru depuis des mois, des mois et des mois. 

Notre peuple qui l'a fait et ils ont juste mis les empreintes digitales des Russes dessus ?
"C'est exact," a répondu Shaffer, ajoutant que "la preuve n'est pas que les Russes l'ont fait, la preuve est qu'un outil russe a été utilisé .... Les Américains concernés en ont marre de voir les Clintons faire des choses décrites dans ces emails. Ils ont hacké l'information et l'ont donné à Wikileaks."
Shaffer a dit qu'il avait donné cette information aux journalistes mais qu'ils "ne semblent pas être intéressés à aller et vérifier ceci."



https://pbs.twimg.com/media/CwVwcgqW8AQVBo-.jpg



L'affirmation de Shaffer que les empreintes digitales russes auraient pu être laissées sur l'attaque pour déguiser les vrais coupables est soutenue par l'information libérée dans le document de "Vault 7" de Wikileaks [1].
Les documents révèlent que la CIA a collecté un certain nombre de techniques de cyberattaque sous le nom de code Umbrage qui ont été volées à partir de logiciels malveillants produits dans d'autres pays, y compris la Russie.
"Avec UMBRAGE et les projets connexes, la CIA peut non seulement augmenter son nombre total de types d'attaque, mais aussi délier l'attribution en laissant derrière elle les « empreintes digitales » des groupes auxquels les techniques d'attaque ont été volées", a déclaré WikiLeaks.
C’est du piratage sous faux drapeau !


[1] Qui a averti Trump qu’il était espionné par Obama-Clinton ?

Hannibal GENSERIC
Site : http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/03/les-hackers-russes-etaient-des.html


Voir aussi :

USA. Affrontement armé à NY entre CIA et NSA. Trump furieux : le "hacking russe" est une invention
USA. Le rapport du Renseignement concernant l’influence russe sur les élections est un flop

Les supers hackers russes et les élections présidentielles américaines
Les "hackers russes" ont attaqué Washington à partir du QG de la CIA !
Wikileaks : C’est la CIA, et non la Russie, qui nous a fourni les emails de Clinton et Cie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !