lundi 6 mars 2017

Avez-vous commencé à Vivre ?

La Vie n’est pas courte, mais nous mettons beaucoup de temps à commencer à la Vivre !





 


Souvent, nous nous plaignons car la vie est courte alors qu’en réalité, le problème réside dans le fait que nous mettons du temps à commencer à la vivre. 
Il n’y a que lorsque nous laissons tomber les masques, les poids et les relations erronées, que nous tournons cette page, que nous ouvrons enfin la porte à cette magnifique créature qui, comme un loup affamé, émerge librement à la recherche de son propre territoire.
Okot p’Bitek est un poète et écrivain ougandais intéressant qui a consacré une grande partie de sa carrière à la culture traditionnelle africaine. 

Selon lui, nous ne sommes jamais complètement libres. 
Nous occupons tou-te-s un poste dans la société : nous sommes enfant, frère ou sœur, mère ou homme-médicament. 
Mais tous ces liens ne sont rien d’autre que des points de départ. 
Car nous avons aussi l’opportunité de créer de nouveaux horizons, en conservant des racines communes.

"Liberté signifie responsabilité, et c’est pour cela que tant d’hommes en ont peur."
-George Bernard Shaw-

Nous arrivons tou-te-s libres dans ce monde. 

Mais la vie, nos familles et le contexte social qui nous enveloppe nous modèle petit à petit avec ses multiples mains et des encouragements tièdes. 
Au lieu d’accepter les traits et les formes déjà écrits, nous sommes les artisan-e-s, nous devons choisir ce que l’on accepte dans cette transmission de valeurs et d’enseignements, et ce que l’on rejette.
Okot p’Bitek nous a transmis une grande sagesse dans ses livres comme Son of Lawino. 

Nous ne cesserons jamais d’être l’enfant de quelqu’un, le frère ou la sœur de quelqu’un ou natif d’un peuple particulière… 
Mais, tout en sachant quelles sont nos origines, nous avons le droit de nous RÉVEILLER et de construire le type de vie que nous voulons. 




Et vous ? Avez-vous commencé à Vivre "pour de Vrai" ?


Il est possible que le concept "Vivre pour de Vrai" vous déconcerte un peu. 

Ne sommes-nous pas tou-te-s vivants ? 
Ne jouissons-nous pas tou-te-s de la vie car nous sommes né-e-s ou nous respirons en ce moment présent ? 
Mais sachez qu’il y a une différence claire entre exister et atteindre cette vie pleine où l’on jouit avec authenticité de ce qu’on est, de ce qu’on a et ce qu’on fait. 
Car entre le moment où nous naissons et où nous quittons ce monde, il y a un temps précis qui s’appelle vie et qui mérite d’être vécu avec toute son intensité.

Mais alors, comment fait-on ? 

Comment favoriser ce fameux réveil ? 
Erich Fromm, célèbre psychanalyste, psychologue social et humaniste allemand, disait souvent que l’être humain passe une grande partie de son existence à s’ajuster à ce que la société étiquette comme normal en pensant que "c’est ce qu’il faut, c’est correct". 
Pourtant, la plupart du temps, nous sommes englué-e-s dans certaines relations, comportements et activités qui vont à l’encontre de nos désirs authentiques.
Nous ravalons nos amères frustrations et nous cachons nos désirs dans les profondeurs de notre être comme des vaisseaux oxydés, comme de tristes reliques qu’il vaut mieux ne pas regarder car le quotidien nous les arrache et nous entraîne avec lui. 

Car il faut accomplir, s’emboîter et faire partie de tout cet engrenage qui forme la pensée unique où la liberté n’existe pas, bien sûr. 
Se réveiller de cette triste chimère demande du courage. 
Car il n’y a que celle et ceux qui sont disposé-e-s à débuter leur propre révolution personnelle qui commencent à vivre comme tels le souhaitent vraiment. 





Comment débuter votre réveil en 5 étapes ?


Cela peut sembler être ironique. 
Mais, les personnes qui avancent sur leurs sentiers de vie avec le cœur éteint et l’esprit en pilote automatique programmé pour se laisser porter sont très nombreuses. 
Il s’agit d’une existence plus facile, sans aucun doute, mais moins heureuse, moins authentique et moins satisfaisante.
L’alchimie essentielle pour favoriser ce réveil ou cette transformation se base sur cinq étapes simples sur lesquelles on peut réfléchir quelques instants. 

Les voici.

"Ne laissez pas le bruit étouffer votre propre voix intérieure. Elle sait déjà ce que vous voulez vraiment être."
-Steve Jobs- 






Quelques clés pour commencer à Vivre la Vie que vous souhaitez


Revenons à présent à ce dont nous parlions au début de cet article, en citant l’écrivain ougandais Okot t’Bitek. Aujourd’hui, il existe plusieurs choses qui vous définissent, que vous le vouliez ou non. 

Vous êtes l’enfant de quelqu’un, vous êtes le frère ou la sœur de quelqu’un, vous êtes le compagnon ou la compagne de quelqu’un. 
De même, vous avez une position déterminée dans cette société marquée par son développement professionnel.
 

— Ces choses vous lient à certaines entités, mais elles ne doivent pas vous définir au point de supprimer votre capacité de décision. 
Vous contrôlez le type de lien que vous souhaitez entretenir ou pas : un lien proche s’il vous apporte du bonheur, un lien distancié s’il provoque de la souffrance chez vous.
 

— Cessez de feindre. 
Cet aspect est essentiel, nous devons être capable d’arrêter de faire semblant d’aller bien quand ce qui nous entoure nous brûle de l’intérieur. 
Cesser de dire "je vais super bien" si ce n’est pas vrai. 
Ne faites plus oui de la tête quand quelque chose ne vous plaît pas. 
Soyez authentique, que vos pensées soient en cohérence avec vos actes et que votre voix sonne claire et vraie.
 

— Apprenez à renoncer. 
Comprenez que pour commencer à vivre la vie que vous voulez vraiment, vous devez peut-être laisser beaucoup de choses et beaucoup de personnes derrière vous.
 

— Vivez le moment présent, pratiquez la pleine conscience et souvenez-vous que le meilleur moment pour tout : c’est MAINTENANT.
 

— Suivez vos intuitions. 
Apprenez à vous écouter, à donner de la valeur à cette voix intérieure qui vous dit avant tout le monde ce qui en vaut la peine et ce qui n’en vaut la peine.

Pour conclure, rappelez-vous qu’il ne s’agit en réalité pas de vivre longtemps ou peu de temps. 

Il s’agit seulement d’apporter une signification à chaque moment et à estimer la vie à sa juste valeur : c’est un cadeau que nous ne pouvons pas gaspiller.


Source : https://nospensees.fr
Images de Sophie Wilkins 
 © 2017, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

1 commentaire:

  1. Merci de mettre joliment en mots ce chemin de vie qui nous appelle

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !