jeudi 5 janvier 2017

Fulford : L'année du Coq sera fatale pour la Mafia Khazare !


Les poulets de la Mafia khazare vont recevoir la juste récompense de leurs crimes en cette Année du Coq !




 

Benjamin Fulford le 2 janvier 2017


 

"Ce que vous avez semé, vous le récolterez", cela n’a jamais été aussi vrai qu’en 2016 lorsque la longue liste de crimes contre l’humanité de la Mafia khazare a finalement réussi à les rattraper. 
Cette année a vu l’éviction du pouvoir et/ou de ce monde de nombreux chefs de la Mafia khazare y compris les Rockefeller, les Bush, les Clinton et d’acolytes de premier plan comme George Soros.
Nous avons également assisté à une révolte dans le monde anglo-saxon qui a mené à la fin de régimes contrôlés par les Khazars au Royaume Uni (Brexit) et aux États-Unis (l’élection du gouvernement militaire de Donald Trump). 

A présent en 2017, l’Année du Coq de feu, ils vont trouver la juste récompense de leurs crimes. 
Ce sera l’année des arrestations de masse, des procès pour crimes de guerre et des changements de régime alors que se déroule l’ultime nettoyage du règne de la Mafia khazar, selon les avis concordants du Pentagone, des Illuminati gnostiques, des Sociétés Secrètes asiatiques et de la Société du Dragon Blanc (WDS).

Aux États-Unis, l’arrestation par le FBI de plus de 15.000 membres de la Mafia khazar a déjà commencé le 1er janvier 2017, selon des sources du Pentagone. 

Les auteurs du 11 septembre 2001, de l’invasion illégale de l’Irak, du tsunami et de l’attaque terroriste nucléaire sur le Japon à Fukushima et d’autres crimes contre l’humanité sont en cours d’arrestation et il y aura une divulgation publique sur ces sujets dans tous les grands médias, promettent des sources de la Société du Dragon Blanc.
"Les bases souterraines de la Cabale au Nevada, à Denver, en Nouvelle-Zélande ainsi que la base de clonage située sous Camp David ont été détruites et des bases supplémentaires en Australie, à San Diego, Hawaï et en Arkansas pourraient être visées", rapportent des sources du Pentagone. 

"Si les Cabalistes essaient de s’échapper vers la Nouvelle-Zélande, le Congo, le Brésil ou le Paraguay, il pourrait y avoir davantage d’opérations musclées pour les arrêter", promettent les sources. 


http://legal.un.org/avl/images/ls/owada.jpg
Hisashi Owada

Entre-temps, en Asie, règnent la peur, la confusion et l’espoir alors que les implications complètes de la décapitation de la Mafia khazare commencent à être perçues au niveau gouvernemental, selon de multiples sources concordantes. 
Il y a eu particulièrement une recrudescence d’activités clandestines au Japon, selon des sources de la droite japonaise.
Nous avons eu confirmation de la part de sources de la Famille Royale du Japon et du Cabinet du Premier Ministre Shinzo Abe que le Juge de la Cour Suprême, Hisashi Owada, qui est également le père de la princesse Masako, a été arrêté en Suisse la semaine dernière à la BRI alors qu’il essayait de monnayer des obligations de réparation de la guerre sino-japonaise. 

Owada essayait d’encaisser les obligations pour compenser les pertes encourues par les anciens Premiers Ministres japonais Yasuo Fukuda et Junnichiro Koizumi lorsqu’ils ont investi des fonds spéciaux du Ministère des Affaires Etrangères japonais en actions, selon les sources. 
"Il est peut-être le père de la Princesse héritière mais il n’est pas l’Empereur et c’est pour cela qu’il a été arrêté", a fait remarquer un membre de l’extrême-droite japonaise proche de la famille impériale.
Owada était un des agents les plus importants de Rockefeller au Japon et sa détention a provoqué une onde de choc dans les pouvoirs établis au Japon. 


Un autre agent haut-placé de Rockefeller, Yotaro Kobayashi de la Commission Trilatérale, a également essayé en vain d’encaisser des instruments financiers de montants importants, tout en prétendant que la famille du dragon n’existait pas. 
Des agents Yakuza ont été dépêchés pour s’occuper de son cas, selon des sources de l’extrême-droite japonaise.
Les pouvoirs établis chinois et japonais qui avaient tous deux lourdement investi dans la campagne de Hillary Clinton pour la présidence des États-Unis sont toujours en train de se remettre du choc de cet échec qui leur a finalement fait prendre conscience de la réalité du changement de régime au plus haut niveau en Occident.

L’annonce de l’abdication de l’Empereur du Japon, dont on attend maintenant la formalisation en avril, n’est pas arrivée à temps pour que les agents khazars achèvent leur piratage planifié de la Banque du Japon, comme on peut le constater par la mise en détention d’Owada.
La révélation que la mère de l’Empereur Meiji était une princesse de la famille des Habsbourg a provoqué des ondes de choc dans la Famille Impériale au sens large, comme l’ont fait remarquer des gens d’extrême-droite. 

Il est désormais évident pour eux que le projet de se servir de la lignée matriarcale pour s’emparer de la Famille Impériale japonaise patrilinéaire était à l’origine de l’infiltration de la fille d’Owada, Masako, dans la maison royale. 
C’est la raison pour laquelle il y a eu récemment une telle campagne médiatique pour permettre à une femme d’occuper le trône, ajoutent-ils.

En tout cas, les Khazars avaient promis de remettre l’ASEAN, le Japon et la Péninsule coréenne aux mains de la Chine en contrepartie de son aide pour faire élire Hillary, comme le confirment des sources des Sociétés Secrètes asiatiques. 

C’est pourquoi l’Empereur était supposé avoir démissionné, mais maintenant ces plans ont été mis en échec.
Un article de l’Agence de Presse japonaise Kyodo, qui est paru dans l’édition du 1er janvier 2017 du Japan Times décrit la confusion et la colère qui se sont emparées des agents de l’ancien régime au Japon, en critiquant le gouvernement pour son refus d’adopter une résolution du régime esclave des Khazars contre la Russie à propos de la Syrie. 

"La position du Japon … a transformé ce qui devait être une déclaration du G7 en déclaration d’un groupe de Six", regrettait l’article de l’Agence de presse. 


http://static5.businessinsider.com/image/57e3fff7077dcc39128b75ad-480/tadashi-ishii.jpg


Tadashi Ishii, le dirigeant de Dentsu, qui détient le quasi-monopole de la publicité au Japon, a annoncé sa démission la semaine dernière, ce qui est un indice révélateur que le système japonais de contrôle médiatique est sur le point de changer. 
Dentsu a longtemps utilisé les boycotts publicitaires ou la menace d’y recourir pour maintenir les médias japonais sous contrôle. 
La purge qui est en cours signifie que le tas de phoques dressés qui travaillent dans les grandes sociétés médiatiques japonaises vont bientôt devoir aboyer sur un autre ton et que les agences de presse comme Kyodo vont cesser d’être les porte-paroles de la propagande khazare.
Le Ministre des Finances japonais, Taro Aso, pourrait également être évincé parce qu’il obéit à la branche française de la famille Rothschild et qu’en tant que tel, il bloque les efforts pour libérer le Japon de l’esclavage de la dette en nationalisant la Banque du Japon, selon des sources de l’extrême-droite japonaise. 







Le grand test sera de voir si le gouvernement japonais a maintenant le courage de diffuser les enregistrements qu’il possède du criminel de guerre et Premier Ministre israélien Benyamin Netanyahou appelant le Premier Ministre japonais de l’époque Naoto Kan le 12 mars 2011 et le menaçant de génocide sur les citoyens de Tokyo à moins que le gouvernement japonais ne transfère ses avoirs en devises étrangères à la Mafia khazare.
"Abe a tellement peur de Netanyahou qu’il préférerait démissionner plutôt que de devoir l’affronter", selon des sources de l’extrême-droite japonaise. 

Même si Abe est trop peureux, les jours de Netanyahou sont comptés. 
Abe sera contraint de s’effacer s’il refuse d’agir sur l'attaque de Fukushima (le 11 mars 2011), selon des sources de l’extrême-droite japonaise. 
Les Japonais ont également été informés par les Illuminati gnostiques que toute autre attaque israélienne ou khazare sur le Japon serait suivie de représailles sous la forme d’une bombe nucléaire de 500 mégatonnes*, suffisante par exemple pour rayer Israël de la carte.
*A peu près 30.000 fois la puissance de la bombe d’Hiroshima (à supposer qu’une telle bombe existe encore dans un arsenal) NdT.
Netanyahou est, en tout cas, confronté à de multiples chefs d’accusation criminels. 

"La Résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations Unies fournit au Tribunal Pénal International une base légale pour accuser Israël de crimes de guerre, de déplacements de population, de colonies (implantations) illégales et de bien plus", selon des sources du Pentagone.
Netanyahou est également confronté à des chefs d’accusation criminels d’escroquerie et de corruption en Israël même.
http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/benjamin-netanyahu-israel-fraud-bribery-criminal-claims-investigation-arnaud-mimran-a7497016.html
La chose importante que doivent réaliser les officiels israéliens, lorsqu’ils accumulent des charges criminelles contre lui, est que Netanyahou n’est pas un Juif, c’est un Sataniste et un ennemi juré du peuple juif. 







 

Netanyahou, de même qu’Angela Merkel en Allemagne, sont désormais les deux plus importants agents de la Mafia khazar au pouvoir et en tant que tels des cibles prioritaires, selon les avis concordants de sources Illuminati gnostiques et du Pentagone.
En général, ce à quoi nous assistons à présent est une opération de nettoyage, parce que la victoire et la liberté de l’espèce humaine sont désormais assurées, selon des sources de la Société du Dragon Blanc. 

Une fois le nettoyage terminé, espérons-le au cours de la première moitié de l’année, alors nous pourrons nous atteler à un travail plus positif et plus constructif. 
Si tout se passe bien, l’année 2017 sera celle de la paix mondiale et marquera le début d’une énorme campagne pour mettre fin à la pauvreté, à la destruction de l’environnement, et le début d’un nouvel âge d’or. 



Source : http://benjaminfulford.net/2017/01/02/khazarian-mafia-chickens-coming-home-to-roost-in-the-year-of-the-rooster/


1 commentaire:

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !