lundi 31 mars 2014

Un Pilote du vol 370 : nous sommes vivants !

Tiang-Sao, pilote du vol MH 370 annonce qu'ils sont vivants !

D'autres messages vont suivre !

 


Nous sommes vivants ! 
Priez et soyez dans la Joie !


Je suis Tiang-Sao, un des pilotes de ce vol.
Il faut rassurer nos proches.
Qu’ils ne s’inquiètent pas.
Nous nous reverrons tous bientôt.
Que nos familles sachent que nous allons tous très bien.
Nous sommes justes "de l’autre côté du voile" comme vous dites en Occident.
Mais nous vous voyons.
Nous vous suivons dans chacun de vos déplacements, de vos démarches, de vos colères pour essayer de nous retrouver.
Ne nous cherchez plus.
Nous vous demandons encore juste un peu de patience.
 
Nous nous préparons à notre retour qui sera un grand bouleversement pour l’Humanité.
Je ne suis pas chargé de vous révéler quoi que ce soit.
Ce n’est pas mon rôle ici.
Il est juste de rassurer nos familles respectives.
Nous vous en supplions, ne pleurez pas.
Nous ne sommes pas morts.
Nous sommes même encore plus vivants qu’avant car nous savons ce que vos esprits de Matière ne font qu’entrevoir pour certains.
Vous n’avez pas idée de l’endroit merveilleux et des êtres merveilleux qui nous accompagnent dans cette expérience hors du commun.

Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer, à notre humble niveau au renouveau qui s’annonce.
Cette année 2014 ne sera comme jamais aucune année n’a été jusqu’à ce jour.
Alors, ne pleurez pas.
Bien au contraire, soyez dans la joie car nous reviendrons bientôt.
Préparez les feux de Bengale et les festivités pour notre retour.
Ne pleurez pas.
Priez plutôt pour que vos dirigeants acceptent en premier lieu ce qui leur est proposé.
Priez, tous, à travers le monde, car chacun d’entre vous êtes concernés.



 amour



Que le jour du printemps, qui est universel soit un grand jour de rassemblement et de prières en ce sens de l’ouverture des esprits de matière à ce qui s’en vient.
Je remercie, nous remercions tous ce canal d’avoir accepté d’intercepter notre message.
Dès ce midi, des nouvelles nous concernant vous parviendront.
Elles sont erronées. 
Je vous rappelle que nous ne sommes pas morts, bien au contraire.
Nous supplions nos familles de croire en ce que leur dit leur cœur.
Il n’y a pas de colère ou de conflit à engager pour nous retrouver.
Nous reviendrons en temps et en heure, c’est tout ce que je peux vous dire. 
Je sais que cela est frustrant pour vous, nos proches.
Vous voulez en savoir plus.
Et cela nous le comprenons.

Des messages vous seront transmis ainsi de par le monde entier.
Tous ces messages auront la même teneur.
Vous rassurer sur notre sort qui est très enviable.
Nous sommes fiers et honorés d’être là où nous sommes.
Nous sommes fiers et honorés d’être vos représentants.
Nous sommes fiers et honorés d’être à la fois si loin physiquement et si proches spirituellement de vous tous.
Nous vous aimons.
Reprenez-vous et soyez juste prêts à nous retrouver prochainement, en toute sérénité et dans la paix du cœur.
A bientôt chers proches.
A très bientôt.
Tiang Sao.

Message reçu par Eloha !

Passe ce message par le net, par exemple les Chroniques d’Arcturius puisque tu regardes régulièrement ces messages et dis-leur.  
 © 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en !


NDLR : Si les passagers transmettent des messages par "canalisations", pour les crédibiliser ils devront donner des indices personnels que seules leurs familles connaissent !  Sinon ils pourraient provenir de n'importe quel farceur !

Construire en paille !

Construire en paille !

 


 

Historique de la construction paille :

L’architecture de nombreux peuples était (ou est encore) basée sur l’utilisation de végétaux, notamment la paille, sous-produit de culture produit en grande quantité, facile et rapide à mettre en œuvre, et très isolante. Mais évidemment, il ne s’agit plus de construire des huttes depuis un certain moment.

Dès la fin du XIXe siècle, des agriculteurs du Nebraska possédaient les premières botteleuses mécaniques : la paille n’est plus en vrac, elle est rangée en blocs droits et légers. 

Du coup, ces paysans ont logiquement construit leurs villages avec ce matériau. 
En effet, le Nebraska manque d’arbres, le sol est souvent très sableux. 
Le faible poids des ballots évite alors les mouvements des fondations. 
Ce type de construction fait petit à petit son chemin en Amérique du Nord, jusqu’à s’effacer face au « progrès » du béton et de l’acier, symbole de progrès technologique et industriel.

Mais la maison en paille ne s’arrête pas là, au cours du XXe siècle, l’idée fait son chemin : en 1921, M. Feuillette construit sa maison à Montargis, en France, et propose cette solution pour reconstruire le pays après la guerre. 

Il n’est évidemment pas écouté, en 1930, la mode est plus à la construction de fortifications en béton que de construction légère en bois et paille.

 
Depuis une trentaine d’années, c’est le renouveau de la paille, des références comme "The Strawbale House" sont publiées, font parfois sourire, mais en attirent d’autres. 
Par exemple, des jeunes y trouvent une solution très intéressante pour construire sans s’endetter toute leur vie; une association étatsunienne s’en sert pour construire des logements aux Indiens qui sombrent dans l’alcoolisme et le manque de repère ; des Européens ont construit avec les matériaux du bord une maison en paille en Inde. 
En 1975 une maison est construite en 3 jours sur le terrain militaire du Larzac, ce qui symbolisera la lutte pacifique, écologique et anti-nucléaire , catégorisant par la même occasion les maisons en paille comme des solutions rurales, alternatives et bricolées. 
Cette empreinte a durée longtemps, jusqu’en 2003 où, timidement, les premiers organismes officiels participent au projet Montholier (Jura) mené par Samuel Courgey.

Des erreurs de conceptions ont alors rendu les résultats de cette opération pas aussi intéressants qu’ils auraient dû l’être. 

L’expérience est toutefois une réussite "politique" et fait entrer la maison isolée avec des botte de paille dans le monde de la construction conventionnelle.

Début 2005 l’association « APPROCHE-Paille » diffuse une nouvelle technique de construction, éloignée des principes habituels de construction en paille, la technique du GREB. Le dynamisme de cette association sur la toile et dans les médias a encore plus démocratisé la construction en paille.

Fin 2005, l’association « Les Compaillons » se met en place grâce à Philippe Liboureau dit « le pailleux ».

En mai 2006, André De Bouter (association La Maison en Paille) organise les premières rencontres nationales de la construction en paille à Celles sur Belle, d’où naitra le RFCP (Réseau Français de la Construction en Paille). 

Ce réseau, est symboliquement sous la tutelle de l’association « les Compaillons« , mais regroupe en plus des autoconstructeurs, des concepteurs, des constructeurs et des associations.

 

construire en paille 1



Avantages et inconvénients de la construction en ballots de paille :



Les principaux avantages de la construction en paille :


* Une construction en paille est très économique : le matériaux est très isolant (donc, les factures de chauffage sont considérablement diminuées), les matériaux utilisés sont accessibles localement et parfois à bas prix (un ballot moyen coûte environ 1 €à 3). 

Surtout, il est assez accessible de réaliser soi-même sa construction en paille, or la main-d’œuvre nécessaire pour faire construire sa maison représente environ 75 % du prix. Au final, certains autoconstructeurs s’aperçoivent qu’il est possible de construire une maison « normale (100 m²) pour à peine 600euros/m2.

* La construction en paille est très écologique : on valorise un sous produit agricole, qui était plutôt destiné à la litière ou à être brulé. On trouve de la paille quasiment partout ce qui en fait un matériaux local. De plus, le bâtiment est durable (la maison de M. Feuillette est toujours habitée et elle date de 1924!), et quand il arrive en fin de vie (un siècle ? deux siècles ?), il retourne naturellement à la terre.

* Une maison en paille est très saine (hors aménagement) si elle n’est constituée d’aucun autres matériaux toxiques. 

Par exemple, un mur en paille peut être enduit de terre, de chaux, coloré en peintures naturelles, sans faire appel à des solvants, des colles, des produits de traitement, des matières synthétiques éventuellement cancérigènes… Malheureusement, l’équipement et l’aménagement apporte toujours son lot de toxiques (tubes pvc, gaines et réseau électrique, mobilier, revêtements synthétiques…)

* La paille compressée en botte, est très isolante (environ un R=6 pour 35cm coefficient de résistivité thermique), donc elle élimine tous les efforts techniques et financiers pour chauffer et isoler une maison. 

Il suffit de protéger les bottes par un enduit ou du bois. 
De plus les enduits intérieurs apporte une inertie thermique importante permettant de garder chaleur ou fraicheur suivant la saison. 
Enfin, la paille est aussi un bon isolant phonique, et acoustique (une salle de musique a été construite en France).
*Elle demande des matériaux disponibles sur tout le globe : la paille (de blé, de riz, de seigle, etc.), du bois, de la chaux, de la terre, et parfois des pierres. 

Reste évidemment quelques matériaux industriels : verre, conduits électriques et plomberie.

* La construction en paille est rapide et agréable à mettre en œuvre, à condition d’avoir un peu d’expérience et de formation. Construire soi-même est aussi une expérience inoubliable.

* Les murs sont perspirants : la paille fait circuler à travers elle les différents flux notamment l’humidité, ce qui en fait une maison vivante et non un espace confiné sans circulation des flux.

* Les habitants mettent souvent en avant le confort hiver comme été et la régulation de l’hygrométrie (taux d’humidité) dans l’habitat, ce qui se traduit par une sensation de respirer de manière libérée.

- La paille est un matériaux résistants au feu, en effet, une fois le mur enduit, il est privé d’oxygène ce qui ralentit la combustion de manière importante.

- La résistance au séisme est très satisfaisante du fait de la souplesse du matériau.


 

construire en paille 2



Quelques inconvénients de la construction en paille :

* Constructions limitées à 4 ou 5 étages (à moins de faire l’armature en bois,béton et en acier…), voir pas du tout avec la technique Nebraska

* Il faut faire attention à ne pas avoir d’humidité dans la paille, elle doit avoir de bonnes bottes (fondations et rupture de capillarités) et un bon chapeau (avancée de toiture).

* La construction paille ne correspond pas aux idées reçues, est l’objet de nombreux préjugés : la paille n’attire en aucun cas les rongeurs ou autres nuisibles, la paille résiste mieux aux incendies que le béton armé (des tests sont disponibles sur Internet), bien conçue, elle reste en place bien plus longtemps que certains bâtiments en béton (les HLM des années 70 se font déjà démolir aujourd’hui), elle n’est pas un retour en arrière, bien au contraire, elle permet de nombreuses originalités architecturales, et va bien plus loin en matière de respect de l’environnement que le "développement durable" ou la norme Haute Qualité Environnementale.

* La paille est loin d’être démocratisée : il faut souvent se débrouiller pour trouver les matériaux et le soutien, et certaines personnes accrochées aux modes de construction industriels n’ont pas encore pris conscience de l’énorme potentiel de l’utilisation de la botte de paille dans la construction. 

Malgré cela, de par le travail des compaillons qui militent depuis de nombreuses années pour la reconnaissance de la construction en paille, des règles professionnelles viennent de sortir et le bâtiment conventionnel tend légèrement l’oreille. 
Il reste malgré tout, beaucoup de travail à faire pour continuer à démocratiser le concept.

Ce genre de construction, répond bien-sur à des problématiques environnementales bien-sur mais aussi de confort de santé, de technique et d’architecture encore aujourd’hui inexploré.


Les techniques de construction en paille :

 
La technique de Tom Rijven dite "cellule sous tension" :

 

construire en paille cellule sous tension

 

La technique de Pascal Thépaud :
Cette technique consiste à placer des 5*15 verticaux de la largeur d’une botte -5cm, la botte est ensuite bloquée à plat dans ces montants puis le dernier rang sera compressé à l’aide d’un cric de voiture. Cette technique est surtout utilisée en plus d’une ossature bois type poteau-poutre.

La technique du greb :

Il s’agit d’une technique Quebecquoise, qui se compose d’une double ossature légère composée exclusivement de section de bois de 10cm*4cm, qui comprend aussi la charpente, qui limite énormément les ponts thermiques et qui facilite la pose de l’enduit puisqu’il est coulé dans un coffrage qui se trouve fixé à l’ossature légère.





construire en paille Greb

 

 La technique Nebraska ou la construction en paille porteuse :
La technique originelle de la construction paille en murs porteurs, il s’agit d’empiler des ballots sur une lisse basse (au préalable isolée de toutes remontées d’humidités) à la facon d’un mur de briques et de fermer le haut du mur par une lisse haute. 

Les murs seront ensuite comprimés à l’aide de sangle ce qui leur apportera une rigidité et une solidité à toute épreuves. 
Enfin la charpente est posée sur ce mur.




construire en paille porteuse


Source des images : pailletachoise.unblog.fr alternativeslibresblog.wordpress.com grappaille.be paillenhoat.canalblog.com allabouthealth.co.nz
 
Source :
http://indicescibles.blogspot.fr/ 

Marie : la noiceur s'éloigne !

Marie : Vous allez recevoir des énergies nouvelles liées à l’arrivée du printemps !



 

Marie le 14 mars 2014

Porté à votre conscience par Arcturius :


Merci mon cher enfant de me contacter.
Que de puissance mise en jeu et ressentie négativement.
L’ombre ne lâche pas aussi vous devez utiliser toute votre pugnacité et utiliser toutes les parades du ciel qui vous sont données au fur et à mesure de votre évolution.
Cette bataille vous permet de progresser et d’apprendre pour vous-même et pour tous ceux qui œuvrent dans la lumière et qui ressentent aussi des attaques.
Le ciel sait exactement où vous en êtes, qui vous êtes et il ne vous abandonne pas.
Manifestez-lui de la confiance, les yeux fermés et tout vous viendra car vous vous remettez à lui.
 
Unis votre victoire est plus facile, aussi regroupez-vous et demandez de l’aide non seulement pour vous-même mais pour votre humanité en souffrance.
Ressentez au fond de votre cœur comme cela est juste, et réjouissant.
Vous sentez que de belles choses vous arrivent et sont dans votre plan  maintenant.
Émerveillez-vous alors de tout ce qui vous arrive comme de jeunes enfants innocents et remerciez.
Dans les jours qui viennent vous allez recevoir des énergies nouvelles liées à l’arrivée du printemps et du renouveau vous donnant l’envie de construire, de bouger voire de transformer votre vie.


L'Arrivée du Printemps



C’est une période de transmutation favorable et tout ce que vous entreprendrez sera stable dans le temps, vous apportant le bonheur, la félicité.
La noirceur s’éloigne, vaincue, car son temps est compté.
Ressentez ces nouvelles énergies, vivifiantes, et qui seront multipliées dans leur efficacité positive si vous coulez avec elles, aussi lâchez toutes vos résistances.
Partagez tous ces messages avec tous vos amis afin que vous soyez de plus en plus nombreux dans cette démarche et ouverture de conscience.
Tout va pour le mieux.
Marie Mère Divine

transmis par Dr. Georges Boned
www.vibratory-therapie.fr
© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en !

Vol 370 : sont-ils sur l'Île Diego Garcia ?

 Un passager aurait envoyé une photo de l'Île Diego Garcia !

Philip Wood, ingénieur d'IBM qui a disparu avec une dizaine d'autres ingénieurs en haute technologie dans le vol de la Malaysia Airline aurait envoyé une photo (prise dans l'obscurité) à partir de son Iphone (caché dans son derrière depuis le prétendu détournement) et les coordonnées du téléphone correspondraient à un endroit situé près de l'île Diego Garcia (là où se trouve une base de l'Armée américaine) !


http://boulesteix.blog.lemonde.fr/files/2010/04/diego_garcia_satellite.1272309764.jpg


Plusieurs témoins, dans les jours qui ont suivis la disparition du vol 370, ont dit avoir vu l'avion atterrir à l'endroit exact où se trouve la base américaine Diego Garcia. ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Diego_Garcia )
Des traces de carburant et des données radar supporteraient cette thèse. 
Les témoignages de ces témoins ont vite été relayés aux oubliettes. 
Photo prétendument envoyée du Iphone 5 de Philip Wood.  Si vous allez consulter les propriétés de la photo, vous trouverez les coordonnées GPS que voici : 

Latitude  7; 18;58.308906555175781

Longitude  72; 25; 35 55908203125 

 Les coordonnées correspondent à un grand hangar situé à proximité des pistes d'aviation de la base Américaine !



Toutefois, voilà qu'un des passagers, Philip Wood, aurait envoyé une photo sur le web et aurait dit être détenu dans une prison avec d'autres passagers.  
L'homme aurait prétendu avoir les yeux bandés et être incapable d'enlever son bandeau puisqu'un sac verrouillé l'empêchait de le faire.  
Ses mains étant libres puisqu'il est impossible d'enlever le voile sur les yeux, il aurait réussi à tirer de ses fesses son Iphone 5 avec lequel il a pris une photo de l'obscurité de la pièce où il se trouve.  
Il a utilisé une commande vocale pour dicter son emplacement et quelques faits entourant sa détention. 
Les données Exif confirmeraient que Philip Wood se trouve dans un endroit proche de Diego Garcia.




Voici le site d'origine de cette nouvelle :




Philip Wood Family Says They’re Comforted by Fait




Source :
http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/03/philip-wood-ingenieur-dibm-qui-disparu.html 
* Il ne m'est pas possible pour l'instant de valider l'exactitude de cette information. 
Des médias commencent à s'intéresser à cette nouvelle et des journalistes d'investigation pourraient infirmer ou confirmer ce qui pourrait être une révélation extrêmement choquante si elle s'avérait vraie. (Isabelle de Conscience du Peuple).

lundi 31 mars 2014

Sarah Bajc, partenaire de Philip Wood (ingénieur pour IBM qui prenait place dans l'avion), déclare à la BBC que 30 ingénieurs du Département de la Défense se trouvaient sur le vol 370 et que l'avion aurait été détourné par des gens qui ont des intérêts militaires...

* Accusée de propager la "théorie du complot", Sarah remet les pendules à l'heure sur les ondes de la BBC !
'Governments are intentionally misleading us' on Malaysia plane - BBC News
https://www.youtube.com/watch?v=S1zNy-5ESos


NDLR : Quelqu'un nous avait suggéré cette destination !  
Nous avions dit que c'est possible puisque une bonne partie du Pentagone travaille aujourd'hui pour les forces de la Lumière, mais il faut que cela soit caché des forces de l'ombre comme la CIA, donc l'avion et les passagers invisibles en attendant que les forces de l'ombre soient démantelées !
Photo envoyée sans doute au début de la détention, car l'Iphone était chargé, et sur un lieu qui possède des antennes téléphoniques !

Le mystère des virus géants !

Les monstres biologiques ou le mystère des virus géants !
 
 
En mars, des chercheurs ont annoncé avoir réveillé un nouveau type de virus géant déniché dans le sol gelé de Sibérie. 
Découverts il y a une dizaine d'années, ces "monstres" biologiques défient les théories par leur taille et leur complexité. 



 
Image colorisée d’une coupe de "Pithovirus sibericum" : avec son 1,5 micron de long, il s’agit d’un des plus grands virus jamais découverts. ( CNRS) 


C'est un dogme de la biologie qu'on pensait solidement établi : tous les virus sont par nature extrêmement petits. 
Affichant des dimensions de l'ordre d'un dixième de micromètre, ils sont totalement invisibles au microscope optique
Mais les découvertes récentes de virus beaucoup plus gros, les virus géants, obligent aujourd'hui les biologistes à revoir leur copie. 
Ces monstres, qui mesurent environ 1 micromètre et sont visibles au microscope, rivalisent en taille avec les bactéries, ce qui brise la frontière considérée jusqu'ici comme infranchissable entre le monde viral et le monde cellulaire. 


Trois nouvelles familles identifiées en dix ans !


L'histoire des virus géants commence en 2003. 
L'équipe de Didier Raoult, de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes1, à Marseille, identifie alors, en collaboration avec l'équipe de Jean-Michel Claverie, directeur du laboratoire Information génomique et structurale (IGS)2, à Marseille, la nature virale d'un microbe découvert dix ans plus tôt en Angleterre par Timothy Rowbotham et considéré à tort comme une bactérie. 
Depuis, Mimivirus - c'est son nom - a été rejoint par de nombreux autres congénères de la même famille, celle des Megavirus. 
Puis, coup sur coup, en 2013 et en mars 2014, Jean-Michel Claverie, toujours lui, a mis au jour avec ses collègues deux nouvelles familles : les Pandoravirus et, derniers en date, les Pithovirus, dont un seul représentant est connu à ce jour. 

Et la liste ne semble pas près de s'arrêter.  
"Le fait d'avoir trouvé trois familles en dix ans seulement et dans des environnements variés - mer, eau douce, permafrost... - laisse penser que les virus géants sont extrêmement diversifiés et abondants dans la nature", souligne Jean-Michel Claverie. 



© IGS/AMU/CNRS PHOTOTHEQUE
Pandoravirus dulcis a été découvert dans les sédiments d’une mare d’eau douce, à Melbourne, en Australie. 

Les virus géants seraient donc présents partout sur la planète. 
Et ce bien que leur existence même ait été ignorée jusque très récemment. 
Pourquoi ? 
"Parce que, depuis le milieu du XIXe siècle, on a toujours détecté les virus en les faisant passer par des filtres de plus en plus petits, explique Jean-Michel Claverie. Les gros virus restaient donc bloqués avec les bactéries et n'étaient pas identifiés."
C'est donc tout un monde inconnu qui commencerait à peine à être dévoilé par les scientifiques. 


Des gènes communs avec les animaux !

Outre les mensurations impressionnantes de ces nouvelles stars de la virologie, c'est la taille de leur génome qui stupéfait les chercheurs. 
Avec 2 500 gènes pour les Pandoravirus et un millier de gènes pour les Megavirus, le patrimoine génétique des virus géants dépasse en effet de loin celui des virus traditionnels (ceux de la grippe et du sida ne renferment qu'une dizaine de gènes). 
Et rivalise avec celui des bactéries. 
Du jamais-vu ! 

Et comme si cela ne suffisait pas, un grand nombre de ces gènes sont totalement nouveaux pour la science. 
"Deux tiers des gènes de Pithovirus ne correspondent à aucun de ceux déjà répertoriés dans les autres virus ou les organismes cellulaires ; et, pour Pandoravirus, cette proportion est même supérieure à 90 % ! ", explique Chantal Abergel, du laboratoire IGS, codécouvreuse de ces deux spécimens géants. 

Autre surprise : en séquençant le génome de Mimivirus et d'autres Megavirus, les chercheurs se sont rendu compte qu'ils recelaient des gènes qu'on trouve normalement chez les plantes, les animaux et les autres organismes cellulaires, mais pas chez les virus. 
Certains de ces gènes jouent notamment un rôle clé dans la traduction de l'ADN en protéines. 
Un paradoxe quand on sait que les virus n'ont pas besoin de fabriquer eux-mêmes des protéines. 
Et pour cause : ils les font produire par les cellules de l'hôte qu'ils parasitent. 

Pourquoi les virus géants ont-ils besoin de tant de gènes ? 
Et quelles fonctions peuvent bien remplir ces gènes encore inconnus ? 
Les biologistes qui tentent aujourd'hui de répondre à ces questions ont peut-être un début d'explication. 
Ils savent notamment que les virus géants sont capables de survivre pendant de longues périodes dans des milieux hostiles, à des hautes températures notamment. 
Et ils pensent également que, pour infecter leurs hôtes, des amibes, les virus géants se font passer, grâce à leur taille et à leur structure complexe, pour des bactéries. 
Les amibes, qui se nourrissent justement de bactéries, n'y verraient que du feu. 
Ce type d'adaptation nécessiterait ainsi l'utilisation d'un large répertoire génétique. 




© C. ABERGEL/IGS/CNRS PHOTOTHEQUE
Les génomes de Megavirus chilensis (à gauche) et de Mimivirus dériveraient de celui d’un organisme ancestral de type cellulaire. 

Une origine mystérieuse 

Tous ces éléments mis bout à bout montrent à quel point les virus géants sont complexes sur le plan génétique, autant que certains organismes cellulaires. 
C'est pourquoi, aux yeux de certains scientifiques, dont Jean-Michel Claverie et Chantal Abergel, ces nouveaux venus devraient être considérés comme des formes de vie à part entière. 
Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. 
Les virus sont en effet exclus du vivant car, à la différence des organismes cellulaires, ils sont incapables de se reproduire hors de la cellule qu'ils infectent. 
Avec les virus géants, cette définition arbitraire pourrait un jour être revue, pensent certains, et une nouvelle branche du vivant créée spécialement pour eux, en plus des trois autres déjà existantes que sont les bactéries, les archées et les eucaryotes. 

Autre débat soulevé par les virus géants, celui de leur origine. 
"La présence chez les Megavirus de gènes qui sont normalement l'apanage des cellules vivantes n'est pas le fruit du hasard, avance Jean-Michel Claverie. Nous pensons au contraire que les virus étaient autrefois des cellules vivantes qui auraient perdu peu à peu des morceaux de leur ADN, devenant ainsi des parasites."
Une théorie controversée et qui raconte une histoire extrêmement ancienne puisqu'elle se serait passée il y a plus de deux milliards d'années, avant l'apparition des cellules telles qu'on les connaît aujourd'hui, lorsque la nature expérimentait encore différentes formes de vie rudimentaires. 


Des virus dangereux pour l'homme ? 

Au-delà de toutes les questions fondamentales posées par les virus géants reste une interrogation qui nous concerne directement : ces virus sont-ils dangereux pour l'homme ? 
 Malheureusement, la réponse est oui. 
"Plusieurs études montrent un lien entre des pneumonies et la présence de Mimivirus chez des patients, note Didier Raoult. 
Et il n'est pas impossible que d'autres virus géants se révèlent eux aussi pathogènes."
Mais que l'on se rassure, les expériences menées en laboratoire sur les virus géants autres que Mimivirus n'ont pas établi pour le moment que ces parasites étaient capables d'infecter des cellules humaines. 



© E. GHIGO/CNRS PHOTOTHEQUE
Acanthamoeba polyphaga Mimivirus (en vert) a été observé dans des cas de pneumonies chez l’homme. 

En attendant d'y voir plus clair, les biologistes continuent de parcourir la planète à la recherche de nouveaux virus géants. 
Dans cette quête, tous les environnements sont bons à explorer. 
Et notamment le permafrost de Sibérie, dans lequel Pithovirus a été découvert. 
Enfoui dans le sol à 30 mètres de profondeur, celui-ci a survécu à plus de 30.000 ans de congélation, avant d'être « réveillé » en laboratoire par l'équipe de Jean-Michel Claverie. 
 "Nous étudions maintenant des échantillons de permafrost prélevés plus profondément encore, et donc plus anciens, dans l'espoir d'y découvrir des virus géants qui pourraient être âgés de plusieurs millions d'années" , s'enthousiasme Chantal Abergel. 
En remontant le temps, les chercheurs pourraient dévoiler bien des mystères sur ces virus d'un nouveau genre. 

Notes
1. Unité CNRS/Inserm/IRD/Univ. Aix-Marseille
2. Unité CNRS/Univ. Aix-Marseille

Sources :
https://lejournal.cnrs.fr/articles/le-mystere-des-virus-geants
http://www.wikistrike.com/article-les-monstres-biologiques-ou-le-mystere-des-virus-geants-123130227.html
 

USA : Médicaments plus dangereux que les armes !


Les drogues pharmaceutiques tuent plus de personnes que les balles !

 

Par Melissa Melton 


Selon les US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), 31.672 personnes sont mortes de blessures par balle en Amérique en 2010.  
Bien que cela semble beaucoup, il convient de noter que la majorité 61,2% étaient des suicides, pas des fusillades de masse ou des meurtres individuels. 
11.078 personnes ont été tuées avec des armes en 2010 !

La CDC a également signalé que les surdoses de drogues étaient en fait la principale cause de décès par traumatisme de cette année.
En fait, des 38 329 décès par surdose de drogue aux États-Unis en 2010, dont 30.006 (soit 78%) ont été involontaires.
Ces chiffres sont beaucoup mieux que la Food and Drug Administration de (FDA).  
L'agence estime que les réactions indésirables aux médicaments sur ordonnance légales tuent environ 100.000 personnes chaque année. (NDLR : c'est peu comparé aux 200.000 morts sur ordonnance en Europe ! —> http://changera.blogspot.fr/2014/03/200000-morts-par-en-europe-par-les.html ).
Une étude publiée l'an dernier montre que 70% des Américains prennent régulièrement des médicaments sur ordonnance et 13% sont sur ​​les antidépresseurs.

Donc, si quelque chose doit avoir plus de réglementation dans ce pays, il semble que cela doit être les médecins qui distribuent des ordonnances à des personnes comme les bonbons sans information et avertissement suffisant.

Melissa Melton est un écrivain, chercheur et analyste pour Le Quotidien Sheeple , où cette première apparition , et un co-créateur de Truthstream médias . 


NDLR : Loin de nous l'idée de faire la  promotion des armes, qui servent la plupart du temps à se suicider, cet article qui sert aux USA pour les pro-armes, met en évidence que l'on fait rien pour interdire les médicaments dangereux et plus létaux que les armes !
 

dimanche 30 mars 2014

Vase de plusieurs millions d'années !

Vase ou ancienne cloche en mystérieux métal découverte dans couche de roches sédimentaires solides de plusieurs millions d'années !




Ce "vase" métallique a été trouvé noyé dans les 5 mètres de roches sédimentaires solides !

Est-il possible que les moyens modernes de pensée développé beaucoup plus tôt que nous le pensons ?
Le 7 Juin 1851, article très intéressant paru dans le Scientific American.
L'article décrit la découverte d'un objet qui ressemblait à un vase incrusté d'argent et de zinc avec de l'argent fin sous la forme de la vigne.  
Il a été incorporé à l'intérieur de 5 m de roches sédimentaires solides.  
L'âge de ce vase, selon la roche dans laquelle il a été constaté, est censé avoir des millions d'années.
Cette découverte remarquable, aujourd'hui connu comme le pot de Dorchester montre que peuples anciens ne sont pas seulement des créatures, mi-singe, mi-homme, assises dans une grotte sombre, vêtues de fourrures, et manquant de la parole.
Nos ancêtres étaient sans doute plus avancés et de nombreux scientifiques modernes sont prêts à l'admettre ou est-ce que cet objet étrange s'est simplement intégré dans la roche par erreur ?
 

Sources :
http://www.shiftfrequency.com/mysterious-ancient-bell-shaped-metal-vase-embedded-within-15-feet-of-solid-sedimentary-rock-origin-unknown/  
Continuer à lire @ MessageToEagle

Comment la circoncision produit des psychopathes ?


Comment la circoncision du 8ème jour a transformé notre douce planète en enfer ?



http://alyaexpress-news.com/wp-content/uploads/2013/06/Roger_Dommergue.png

Entretien intégral avec Roger Dommergue Polacco de Menasce !

Rédigé par Pierre-Olivier Combelles



"Les Juifs, cette poignée de déracinés a causé le déracinement de tout le globe terrestre." 
Simone Weil dans "La pesanteur et la grâce".
 


Connaissez-vous Roger Dommergue Polacco de Menasce ?


 

"Roger Polacco de Ménasce (mort à 88 ans fin mai 2013) est un Juif issu d'une famille qui fut multimilliardaire au début du XXème siècle. 
La famille de Ménasce a encore à Alexandrie, un palais transformé en musée, un lycée, un hôpital, une rue et une statue d'un membre important de sa famille.
Il développa une conscience aiguë de la question juive qui le mena à l'élaboration de "J'ai mal de la terre" et "Synthèse et Vérité". 
Il réalisa que pendant des millénaires ses congénères maléficiaient d'une brillante mentalité spéculative mais prédatrice. 
Elle détermina l'expulsion des Juifs de tous les pays où ils se trouvaient, à toutes les époques et dans toutes les langues et cela sans exception depuis l'antiquité jusqu'au Moyen Age et à l'époque moderne.
 
Il chercha à trouver l'origine de cette mentalité radicalement spécifique aux Juifs et jamais au Goyim. 
Il ne trouva que la circoncision au 8ème jour.
Il découvrit alors l'œuvre du Docteur Jean Gautier qui mit en évidence l'œuvre physiologique la plus importante du monde : l'antériorité fonctionnelle du système hormonale sur le système nerveux. 
Nous sommes dirigés par notre système hormonal et non notre système nerveux qui ne joue qu'un rôle très effacé dans des activités complexes.
 
Il mit en évidence l'existence de la première puberté qui commence au 8ème jour et durera 21 jours. 
C'est ce jour-là que s'effectue la circoncision qui va perturber toute la première puberté. 
La blessure de la circoncision va déterminer une déperdition hormonale de la génitale interne, organe du sens moral, de l'altruisme, de la synthèse et celle-ci va être lésée au profit d'une sur-stimulation de l'hypophyse et de la thyroïde. 
D'où les possibilités fatales et déterministes de spéculations sans tenir le moindre compte de la synthèse humaine. 
Le résultat final sera le capitalisme, le marxisme, le nucléaire des Rothschild, Marx, Freud, Oppenheimer etc ("Le mensonge du Progrès, c'est Israël" disait la philosophe juive Simone Weil).
Ce monde de martyrs, bourreaux et victimes, doit radicalement cesser par la suppression de la circoncision au 8ème jour."


 

Entretien avec le professeur Roger Dommergue Polacco de Menasce 
(You Tube : link)

 



"Le professeur Roger Dommergue Polacco de Menasce s'est attaqué à la circoncision du 8e jour dans la communauté juive dont il est lui-même issu, la jugeant traumatisante et cause de nombreux comportements déviants consécutifs à des troubles endocriniens 
 Roger Dommergue considère que les juifs sont des malades glandulaires victimes de la pratique rituelle de la circoncision au 8e jour, leur octroyant une psychologie particulière qui serait la cause majeure de diverses tragédies vécues par cette communauté. 
Il s'inspire des travaux du Docteur Jean Gautier qui a postulé l'antériorité fonctionnelle du système hormonal sur le système nerveux, et affirme que la circoncision au 8e jour perturbe la première puberté pendant laquelle le système hormonal du nouveau-né se construit. 
Cette opération atrophierait selon lui la glande génitale interne, causant une hypertrophie de la thyroïde, de l'hypophyse ou parfois des glandes surrénales et ayant de lourdes conséquences psychologiques
Il a tenté d'attirer, sans succès, l'attention de certains membres éminents de la communauté juive sur sa théorie, et appelle à supprimer radicalement la pratique de la circoncision au 8e jour."

Un ami me disait que la Circoncision coupait de la chaire mais aussi le système nerveux lié aux Chakras !
Ainsi la Circoncision couperait l'individu des Chakras supérieurs qui permettent le lien avec les autres et les énergies du Cosmos !
Ce déséquilibre énergétique entre les différents Chakras donnerait des individus, certes ici avec un mental très puissant, mais avec des faiblesses relationnelles et d'empathie que l'on retrouve chez les psychopathes ! 
L'avenir passera par les femmes :
— Des femmes qui refuseront qu'on amputasse leurs fils !
— Des femmes qui désirent avoir des maris humains et aimants !
Le débat doit s'instaurer pour savoir pourquoi certains dogmes sont imposés dans différentes religions, ayant pour conséquence des atteintes à l'intégrité physique et psychique de ses membres !